Augmentation de la demande de golden visas en 2019

Home golden visa Augmentation de la demande de golden visas en 2019
golden visa europe
+

Outre l’attractivité des programmes de visa par investissement certains facteurs extérieurs ont augmenté de façon importante la demande en 2019 :

Troubles à Hong Kong

Les récentes incertitudes sur le statut d’Hong Kong et les manifestations récurrentes qui y sont liées entrainent une forte demande de la part de résidents d’Hong Kong d’obtenir un golden visa. Le fait de disposer d’un visa leur permettant de librement circuler en Europe peut en effet constituer un « plan B » rassurant dans la période incertaine qui frappe Hong Kong.

Rassurer et assurer

D’autres pays connaissent des troubles politiques ou économiques pouvant laisser craindre à leurs ressortissants d’avoir des possibilités de voyage limitées ou de ne pas pouvoir avoir accès à certaines opportunités tant pour eux-mêmes que pour leur famille. Si la possession d’un golden visa peut rassurer elle peut également permettre d’assurer la continuité de ses activités professionnels et d’assurer l’avenir de ses enfants en leur donnant accès aux opportunités offertes par l’Europe.

Stabilité européenne et sécurité de l’investissement

Bien que critiquable sur certains aspects, l’Union Européenne demeure une zone stable et rassurante pour les investisseurs tant pour assurer la sécurité de leurs investissements que pour assurer leur propre sécurité ainsi que celle de leur famille. Ce point est particulièrement important pour les ressortissants des pays les plus instables secoués par des troubles importants.

Le Royaume Uni et le Brexit

Le Royaume Uni dispose lui-même d’un programme de golden visa. L’intérêt du programme britannique est aujourd’hui limité tant à cause de sa mauvaise construction qu’en raison de sa suspension temporaire (qui n’a durée que quelques jours fin 2018) qu’en raison naturellement de la sortie annoncée du Royaume Uni de l’Union Européenne dans le cadre du Brexit. Le montant à investir : 2 millions de livres sterling minimum, ne peut par ailleurs pas être investi dans de l’immobilier mais uniquement dans des bonds du gouvernement britannique ou dans des sociétés britanniques avec certaines obligations à respecter.

Il n’en demeure pas moins que les étrangers résidant au Royaume Uni et qui souhaitent s’assurer de leur droit de pouvoir continuer à y vivre et à y travailler se tournent vers le programme de golden visa du gouvernement afin d’éviter toute incertitude quant à leur statut futur dans le pays.

Ainsi, comme l’a commenté le Guardian en septembre 2019 le nombre de procédures de golden visas au Royaume Uni atteint actuellement son plus haut niveau des 5 dernières années.

Quelques chiffes pour clore 2019

L’arrivée de la fin de l’année conduit à la publication de différents chiffres, notamment sur les programmes de golden visas. Parmi les faits à retenir notons les très bons chiffres du programme de golden visa en Grèce qui, depuis son lancement en 2013 jusqu’à aujourd’hui (troisième trimestre 2019) a attiré plus de 15 000 investisseurs selon les chiffres officiels du gouvernement.