Expatriation Dubai – Emirats arabes unis – Residence Dubai

Home Expatriation Dubai – Emirats arabes unis – Residence Dubai

Dubaï représente un choix particulièrement intéressant pour l’expatriation. Outre une fiscalité très attractive avec une absence totale d’impôts sur les sociétés et sur les personnes physiques, le pays s’est grandement développé et s’est aligné sur les standards internationaux. Depuis janvier 2022 Dubaï a par ailleurs opté pour une semaine se terminant le vendredi, le samedi et le dimanche constituant le week-end alors que le dimanche était auparavant un jour de travail. Ceci démontre la volonté toujours plus grande d’une ouverture internationale et d’une adoption des normes internationales.

Il existe plusieurs options pour obtenir la résidence à Dubaï et plus généralement aux Émirats Arabes Unis. Les principales sont la résidence via constitution de société locale, la résidence pour retraités mise en place en 2018 et valable pour 5 ans renouvelables et la résidence pour nomades numériques.

Expatriation à Dubai : obtenir la résidence pour entrepreneur à Dubai

Ce visa s’adresse aux créateurs de société à Dubaï.

La constitution d’une société à Dubaï dans l’une des free-zones permet de détenir 100 % du capital de sa société et de la gérer librement. Il existe plusieurs free-zones à Dubaï. Chacune d’entre elle est spécialisée dans un domaine. Le choix de la free-zone adaptée dépends du type d’activité exercée par l’expatrié. L’une des free-zones populaire est la DWC.

Le visa de résidence est valable pour 3 ans puis est renouvelable.

Il n’existe pas d’impôts sur les revenus des personnes physiques aux Émirats Arabes Unis.

Il n’existe pas d’impôts sur les sociétés à Dubai. Il existe une TVA de 5 % à facturer pour les opérations réalisées avec des résidents de Dubaï.

En dehors des free-zones il est également possible de créer une société à Dubaï sous la forme de société résidence. La société est alors une société résidente classique et non pas une société établie en free-zone. Cela que comporter certains avantages en fonction de l’activité menée. Certaines restrictions s’appliquent toutefois pour les sociétés résidentes et, en fonction de leur activité, un partenaire local peut être requis (ce qui n’est pas le cas en free-zone).

Notre cabinet prends en charge toute la procédure d’expatriation à Dubai incluant l’obtention de la carte de résident de Dubai, de la carte d’identité locale, de la carte d’assurance et du permis de conduire local.

Obtenir la résidence pour retraités à Dubai

Disposer d’un patrimoine financier de 230 000 euros minimum
Ou
Disposer de revenus mensuels de 4 600 euros (20 000 dirhams)
Ou
Disposer d’un bien immobilier à Dubaï d’une valeur minimale de 470 000 euros (2 millions de dirhams)

Obtenir la résidence pour digital nomade à Dubai

Démontrer gagner au minimum 5 000 dollars par mois (environ 4 200 euros par mois) ou créer sa société à Dubaï dans l’une des free-zones adaptée.

Expatriation des traders en crypto monnaies à Dubai (et activités numériques NFT etc)

Dubai dispose d’une importante communauté de professionnels des cryptomonnaies mais également de simples investisseurs qui ont décidés de s’expatrier à Dubaï.

Les nombreuses sociétés liées aux actifs numériques mais également tous les services payables en cryptomonnaies permettent de vivre facilement dans le pays en utilisant ses actifs numériques.

L’obtention de la résidence à Dubai pour les expatriés liés aux cryptomonnaies se fait généralement par la constitution d’une société en free-zone ou par l’acquisition d’un bien immobilier dans le pays.

Golden visa Dubai

Il est possible d’obtenir le permis de résidence à Dubai en réalisant un investissement dans le pays. Le golden visa pouvant être obtenu est soit un silver visa soit un golden visa en fonction de l’investissement réalisé.

Silver visa

Ce visa de résidence nécessite de réaliser un investissement immobilier à Dubaï pour un montant de AED 2 million minimum (soit environ 470 000 euros).

Ce visa est attribué pour 5 ans renouvelables.

Golden visa

Ce golden visa s’obtient via la réalisation d’un investissement de AED 10 million (soit environ 2 348 000 euros). Cet investissement doit prendre la forme d’un dépôt fixe effectué dans une banque de Dubaï pour une durée de 2 ans.

Ce visa est attribué pour 10 ans renouvelables.